L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

jeudi 23 novembre 2017

Règlement politique du conflit syrien: la Russie prend les devants à la conférence de Sotchi



Mercredi 22 novembre se sont réunis à Sotchi les dirigeants des pays "vainqueurs" de l'opération militaire lancée en Syrie contre Daesh, à savoir en plus de la Russie, la Turquie et l'Iran. L'absence de la coalition américaine a été fortement remarquée. Absence physique et négation politique. La Russie a remporté une première manche, pour autant, les jeux ne font que commencer.

mercredi 22 novembre 2017

Billet d'humeur: Vous avez aimé les terroristes du Bataclan? Vous allez adorer Oleg Sentsov



L'empathie de la bonne société occidentale, qu'elle soit en France, en Russie ou ailleurs (peu importe, elle est globalisée) va toujours vers des individus qui pourraient sembler, comment dire, peu digne d'autant de compassion, à un passant non au fait des "valeurs de la tolérance". Oleg Sentsov, le nouveau héros ukrainien, victime "du régime de Poutine", réalisateur versant dans le terrorisme, activiste d'AvtoMaïdan retourné en Crimée semer la terreur. Accusé non pas d'opinion divergente, mais de terrorisme. Autres éléments sur la biographie d'un héros de nos jours, que la presse et la bonne société oublient de publier. Ce qui n'est pas dit n'existe pas. Rendons au portrait toute sa complexité.

mardi 21 novembre 2017

Ces écoliers russes qui réhabilitent l'armée nazie au Bundestag: crise de système ou erreur ciblée?

Stalingrad, après les bombardements de l'aviation allemande


Les déclarations d'un groupe d'écoliers russes devant le Bundestag, faisant des soldats allemands les victimes innocentes de la Seconde guerre mondiale ont provoqué une violente vague d'indignation en Russie. Justement au moment de l'anniversaire de la contre-attaque de l'armée soviétique à Stalingrad le 19 novembre 1942. Mais au-delà de l'indignation, beaucoup de questions s'articulant finalement autour de cet axe: est-ce un symptôme de maladie de la société russe contemporaine, l'évolution normale de la maladie de la repentance active contractée avec la chute de l'Union soviétique ou est-ce simplement une manipulation localisée?

lundi 20 novembre 2017

V. Surkov: l'hypocrisie veillissante de la civilisation occidentale

V. Surkov et l'incontournable hypocrise du monde moderne


Pour comprendre la politique d'un pays, il faut comprendre la manière de penser de ceux qui la font et l'influencent. Vladislav Surkov est l'un de ces personnages, peu médiatisés en Occident, dont la réflexion politique est loin d'être négligeable pour l'établissement de la gouvernance russe. Conseiller  de longue date du Président Poutine, partisan d'une vision stratégique post-moderne et complexe, il s'exprime rarement publiquement. C'est pourquoi chaque article est en soi un évènement. Or, il vient de publier une analyse froide et sans complaisance de l'état de la civilisation occidentale. Tyrannie incontournable de l'hypocrisie et faux demi-dieux, que reste-t-il de l'homme? Traduction de son texte publié sur RT, le choix du support n'étant pas innocent - aujourd'hui. 

vendredi 17 novembre 2017

Pavlenski, l'idiot utile de l'Occident en plein désespoir



La France a une très mauvaise influence que le pseudo-dissident russe, Piotr Pavlenski, artiste et russe donc forcément dissident et persécuté par "le régime". Il perd son statut auréolé de victime pour se retrouver indésirable, un cas psychiatrique de plus. Même les audiences judiciaires en France ne peuvent être transformées en show - car elles sont à huis clos. Bêtement en prison, sans pouvoir l'instrumentaliser, "l'Artiste" trouve ce pays, la France, décidément trop barbare.

jeudi 16 novembre 2017

L'Agence mondiale antidopage condamne la Russie pour non-allégeance



Sans grande surprise, hier soir, à quelques mois des JO d'hiver, l'Agence mondiale antidopage (AMA) maintient la suspension de l'Agence russe antidopage (RUSADA), tout en reconnaissant que des progès significatifs ont été réalisés en matière de lutte contre le dopage. Le crime est ailleurs et il est fondamental. La Russie a commis un crime de "lèse-dogme" en refusant de faire sa confession publique reconnaissant le bien-fondé du rapport McLaren - en bloc. Sans discussion. Amen. Sans acte de contrition, pas de pardon. C'est bien connu. Le dopage? On verra plus tard. Le sport? Ne nous ennuyez pas avec vos détails secondaires. Le monde global ne peut accepter la dissidence. Voilà l'essentiel.

mercredi 15 novembre 2017

Ministère de la défense russe: le Fake n'était qu'une erreur technique



La presse occidentale s'est fait un plaisir de souligner l'erreur de communication, particulièrement grave, du ministère russe de la défense illustrant des accusations portées contre les Etats Unis de protéger un convoi de terroristes en Syrie le 9 novembre. Guerre de l'information oblige, cela fait si longtemps que l'occasion était attendue.